• La langue française

     

     

     

     

     A quelques pas de la rentrée,  je vous prête ma dernière quête : L’accent circonflexe, chapeau des voyelles.

     Souvenez-vous, c’est seulement depuis 1990 que la réforme de l’orthographe autorise les lettres i et u à rester nu-tête.

     Mais, il faut bien l’avouer, le couvre-chef donne un style personnel et réhausse avec panache les mots de la langue française.

     Vrai, que serait la forêt sans sa canopée circonflexe et le fût n’aurait pas la saveur d’une tête de cuvée.

     Quant au goût, il perdrait toute saveur, la fête manquerait de rires et chansons et la flûte ne serait plus enchantée.

     Maintenant, vous m’expliquerez peut-être pourquoi le chapeau de la cime, synonyme de crête ou de faîte, est tombé dans l’abîme.

     Avant de se quitter, je vous confie la beauté d’Aphrodite faite de la perfection grecque revêtue de la grâce orientale.

                                                                  Amicales pensées

                                                    dans la fraîcheur de l’aube vêtue de bleu

    Roland Souchon

     

     

    Partager via Gmail

Image du Blog virtuellife.centerblog.net
Source : virtuellife.centerblog.net sur centerblog.