•  

    Rencontres poétiques 

     

    Vesdun 2016

    Vesdun 2016

    Vesdun 2016

    Vesdun 2019

     

    Vesdun 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     Pays-de-Loire

      

    Pays-de-Loire

     Pays-de-Loire

     bailleulaugry@orange.fr

    Pays-de-Loire

    Pays-de-Loire

    Pays-de-Loire

     

     

    PAYS de LOIRE -Catherine GIRARD-AUBRY déléguée -

    FESTIVAL DU LIVRE DE GUERANDE  (24 ET 25 NOVEMBRE 2018)

    Vous trouverez, en pièces jointes, deux photos prises lors du derniers, avec les poètes présents à ce moment-là. Certains n'ont pu se libérer à cette date, étant donné la réponse tardive qui m'a été donnée concernant le financement du stand. 

          Au cours de ces deux journées, nous avons réalisé deux adhésions : 

    - Claire-Français Pelletier ; 

    - Muriel Odoyer. 

          Nous avons aussi transmis un dossier d'adhésion à un écrivain pour un de ses amis. 

           Cette manifestation est donc l'occasion de mieux faire connaître la SPF, car nous avons répondu à de nombreuses questions à son sujet aux visiteurs intéressés. 

    Pays-de-Loire

    de gauche à droite, Patrick Derouard, moi-même et Christian Charuel ;

    Pays-de-Loire

    Maryvonne Hellec et moi-même.

     

    Pays-de-Loire

     

    Pays-de-Loire

     La Délégation des Pays de la Loire de la Société des Poètes Français

    sous l'égide de 

     La Société Académique de Nantes et de Loire-Atlantique

     

    a organisé un récital poétique qui a eu lieu le samedi 5 janvier 2019, à 14h30, au Château des Ducs de Bretagne de Nantes, salle de la Tour du Fer à Cheval

    Programme :

     

    * Causerie animée par Catherine Girard-Augry : « D’amour et de mélancolie, la poésie de Cécile Sauvage (1883/1927)  » ;

    * Récital poétique avec les poètes présents ;

    * Echanges autour  du verre de l’amitié.

     


    Une trentaine de personne était présente, en dépit des manifestations des Gilets Jaunes à Nantes dont les participants ont clamé des slogans au pied même du château !

     

          Ci-joint une photo de  la déléguée régionale,  lors de sa causerie.

     

          Cordialement.

     

                        Catherine Girard-Augry

     

    Pays-de-Loire


     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    2019/2020

    Concours Poésie jeunes

    Concours Poésie jeunes

     

    2019/2020

     NATIONAL et INTERNATIONAL  FRANCOPHONE

     

    Concours Poésie national jeunes

     

     

    RÈGLEMENT CONCOURS NATIONAL JEUNESSE 2019-2020

    NATIONAL et INTERNATIONAL FRANCOPHONE

    DE LA SOCIÉTÉ DES POÈTES FRANCAIS

    Ouvert du 20 juin 2019 au 15 février 2020

     

    1. Candidatures et modalités
    • Sont appelés à participer à ce concours gratuit, les jeunes poètes francophones, par candidatures individuellesou collectives de la classe de CP jusqu’à 25 ans révolus, scolarisés ou non.

     Les candidatures seront examinées comme suit :

    • CP au CM1
    • CM2 ET 6èmes
    • Classes de 5èmeà celles de 3èmes
    • Classes de secondes et premières ou équivalents pour non scolarisés
    • Terminales et étudiants ou équivalents pour non scolarisés jusqu’à 25 ans révolus

     Seront acceptés de 1 à 5 poèmes ou un tapuscrit inédit (20 poèmes maximum).

     Tous les modes d’écriture poétique - classique, néoclassique, libre ou libérée, prose poétique, haïkus– sont acceptés, thème libre.

     

    1. Envoi des Œuvres

     Les poèmes ou tapuscrits sont à adresser exclusivement et directement scannés en PDF (Times New Roman 12 ou 14 pt) à la Responsable du concours jeunesse : nicoleportay@gmail.com avec copie au Président de la S.P.F. : spf.jeancharlesdorge@gmail.com

     En tête de chaque poème ou tapuscrit seront notés :

    - les nom et prénom de l’auteur,

    - son âge, son niveau scolaire et l’adresse complète de son établissement
    - son adresse postale complète (pays y compris),
    - son numéro de téléphone, fixe et/ou portable (avec préfixe international, pour les résidents hors de France),
    - une adresse-mél de contact.

     

    1. Jury et Palmarès

     Les décisions et les commentaires du jury sont sans appel.

    Le palmarès sera adressé par courriel à tous les participants, entre le 25 mars et le 20 avril 2020.

    Ce palmarès sera affiché sur le blog de la Société des Poètes Français.

    Les lauréats, qui recevront un diplôme, seront avisés de la date et du lieu éventuel de remise des prix par les délégués ou correspondants, le cas échéant, ils recevront celui-ci par courrier.

     

    1. Divers

     La SOCIETE DES POETES FRANÇAIS, seule destinataire des candidatures, se réserve le droit de publier les poèmes primés.

     Les lauréats ou leurs tuteurs légaux seront invités à signer une autorisation d’utilisation du droit à l’image et à la voix.

      Chaque lauréat aura le droit de se prévaloir de son prix, soit dans sa biobibliographie, soit par un avis apposé sur l’ouvrage primé, en indiquant : « Lauréat du Prix…(intitulé du prix)….2020 décerné par la Société des Poètes Français ».

     La seule participation implique l’acceptation sans réserve du présent règlement.

     

    Concours Poésie jeunes 2019-2020

     

     

        

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    * Parlons français* étude

     

    Parlons français

     

     


    PARLONS PEU, PARLONS FRANÇAIS

    Depuis Senghor, l’expérience a toujours prouvé que ce ne sont pas les Français de souche qui sont les mieux placés pour défendre la langue de Molière. La France gagnerait à être francophoniquement correcte pour sauver le français menacé par l’intrusion de l’anglais. Cela dit, nous constatons avec tristesse l’utilisation outrancière du franglais dans le paysage langagier des Français et c’est à juste titre que nous recommandons vivement à tout un chacun la lecture du livre de Yves Laroche-Claire «Eviter le franglais », paru chez Albin Michel, dans la collection Les dicos d’or de Bernard Pivot.
    Mis à part le déferlant langage «branché» ou postmoderniste qui échappe tant de fois à l’entendement et condamné par les puristes, il faut signaler que le parlé de certains jeunes de banlieues n’est pas fait pour augmenter la cote du français.
    Par ailleurs, les animateurs de télé nous bombardent avec des termes on ne peut plus éloignés de notre vécu au point de se demander si c’est notre vocabulaire qui est pauvre ou le leur. A bien réfléchir, aujourd’hui les acteurs de la communication s’éloignent des normes de la linguistique en versant dans le parler tendance comme pour nous dire que: « si vous, vous ne parlez pas franglais vous êtes un has been.
    Il ne se passe jamais un jour sans qu’on lise dans les journaux ou qu’on entende dans la pesse audiovisuelle ou dans la conversation courante des mots issus de la langue de Shakespeare. Que de termes éloignés de notre champ lexical, auxquels n’a-t-on pas eu recours pour «charpenter» notre discours au quotidien? Ainsi on risque d’être victime d’une surdose (pardon, une overdose !) d’anglais.
    Il est à se demander s’il pullule autant de mots français dans le parler des Anglais. Oh! que non. Bon appétit, bon voyage ou quelques autres peccadilles suffisent largement. On va dire qu’il ne faut pas en faire trop pour si peu car une langue doit évoluer et que l’emprunt est le fort de toutes les langues. Soit. «L’excès en tout nuit» dit La Fontaine. Ca suffit, tentons plutôt de sauver les petits bijoux de la langue française qui tendent à disparaître comme le constate Bernard Pivot dans « 100 MOTS A SAUVER» paru chez Albin Michel. Eh oui, le français est en perte de vitesse ! Une langue est le baromètre du niveau économique et intellectuel d’un pays. Ne peut-on pas considérer cette situation comme symptomatique de la décadence de la France; car rappelons que Chateaubriand face à la décadence de l’empire romain avait conclu que  «Le génie n’a qu’un siècle après quoi il faut qu’il dégénère » cf (Grandeur et décadence des Romains). Alors, quel sera le sort du français? Les étudiants non francophones seront-ils toujours entichés d’apprendre cette .langue quand on leur laissera entendre qu’ils sont has been s’ils ne sont pas branchés ou qu’ils doivent aller à «C’est mon choix» pour un relooking car leurs vêtements ne sont pas customisés. Entendre à n’en plus finir des vocables comme crooner, mailing, listing, booster surbooker, manager, brainstorming, discount, dispatching, il y a de quoi y perdre son français et Malherbe doit forcément se retourner dans sa tombe.
    Les hommes d’affaires, (pardon, les businessmen!) pensent qu’on est plus convaincant en employant le jargon anglais inhérent à la stratégie commerciale (pardon, au marketing !). Le pire c’est qu’il existe des écrivains et des journalistes assez complaisants pour abonder dans leur sens en véhiculant leur langage. La langue française étant une des plus belles langues du monde et de surcroît très riche, il suffit de se remuer les méninges pour trouver les mots français équivalents. En fin de compte, disons avec Boileau que « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement / Et les mots pour les dire arrivent aisément ».

    Maggy DE COSTER

     

    * Parlons français* étude

    * Parlons français* étude

    * Parlons français* étude

    * Parlons français* étude

     

    * Parlons français* étude

     

     BRAVO Maggy !!!

    Il y aurait tant à dire en effet...

    Pourquoi ne pas reconnaître l'exception française et veiller ainsi à sa perennité ?

    Perdre ses racines linguistiques fait mourir à petit feu. Faire table rase est une lubie de changement.

    Grandir la langue française, la préserver, la choyer, la transmettre...

     n'exclue pas la valeur des autres langues. Chacune a son particularisme.

    C'est un vivre ensemble harmonieux et non un mélange, qui perdurera.

    Résistons devant l'excès sans renoncer à certaines concessions.

    Qui vivra, verra.

    Amitiés poétiques d'Elizabeth

     

    * Parlons français* étude 

     

    Pour les férus de la langue française, un petit bijou que vous ne connaissiez peut-être pas.

    · Le plus long mot palindrome de la langue française est « ressasser ». C'est-à-dire qu’il se lit dans les deux sens.

    · « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ». C'est-à-dire qu'il ne comporte aucun « e ».

     · L'anagramme de « guérison » est « soigneur » C'est-à-dire que le mot comprend les mêmes lettres.

    · « Endolori » est l'anagramme de son antonyme « indolore », ce qui est paradoxal.

     · « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette».

     · « Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave. Il a aussi une touche de clavier à lui tout seul !

     · Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot. Tout comme « triomphe », « quatorze », « quinze », « pauvre », « meurtre , « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».

     · « Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d'être de genre masculin et deviennent féminin à la forme plurielle. Toutefois, peu sont ceux qui acceptent l'amour au pluriel. C'est ainsi!

     · « Oiseaux » est, avec 7 lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune des lettres : [o], [i], [s], [e], [a], [u], [x] ..

     « oiseau » est aussi le plus petit mot de langue française contenant toutes les voyelles.

     

    CHANTAL PAYS 

     * Parlons français* étude

    Bonjour

    Je suis tout à fait d'accord avec vous pour souligner le fait que l'intrusion de l'anglais prend des allures catastrophiques. je travaille dans l'enseignement supérieur et il est terrible de constater que les plus diplômés sont à l'avant-garde de ce mouvement d'anglicisation. Je ne donnerai aucun exemple mais des structures comme le CNRS (entre autres) jouent un rôle catastrophique (évaluations demandés en anglais, dossiers à rédiger en anglais) le français semble suivre le mouvement du breton au XVIIIe-XIXe siècle qui a d'abord été abandonné par ses élites. Arrivé à un certain point, les autres ont du suivre.

     

    Par contre, je mettrais un bémol à votre remarque sur les jeunes des banlieues. Le paradoxe est que les "petits blancs" s'entichent de chanter en anglais, mais qui chante en français, se fatigue à rimer et à faire vivre le français ? Les rappeurs et les enfants d'immigrés. C'est un grand paradoxe que les enfants des étrangers soient sont aujourd'hui ceux qui font le mieux vivre notre langue

    Stéphane Rosière

     * Parlons français* étude 

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    Mémento Paris

    Mémento Paris

     

    septembre

     Mémento manifs Paris

     

    Mémento manifs Paris

     

    Mémento manifs Paris

     

    Mémento manifs Paris

     

    Mémento manifs Paris

    octobre

    Mémento manifs Paris

     

    Mémento manifs Paris

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     Concours poésie adultes

     

    Concours poésie adultes

     

    REGLEMENT DES CONCOURS 2019  DE LA SOCIETE DES POETES FRANÇAIS

     

    1. Prix en Concours – Admissibilité des candidatures

     Les concours de la Société des Poètes Français (S.P.F.) sont accessibles à toute personne d’expression française, résidant en France, en Francophonie ou à l’étranger, mais écrivant en français, à l’exception des membres du Comité directeur de la S.P.F.

     Ils sont ouverts du 15 avril au 31 octobre de l’année en cours, le cachet de la Poste faisant foi.

     L’adhésion à la S.P.F. n’est pas requise pour prendre part aux différents concours.

     Sont attribués annuellement, sur base de candidatures préalables, plusieurs Prix de Poésie (Prix Arthur Rimbaud, Prix Paul Verlaine, Prix Aimé Césaire, Prix Sully-Prudhomme, Prix José-Maria de Heredia, Prix Léon Dierx, Prix Charles Baudelaire, Prix Jean Cocteau, etc…)

     visant à récompenser les œuvres, florilèges dactylographiés (œuvre non éditée, dactylographiée

    et paginée, portant un titre) ou recueils édités, ayant séduit le jury de la S.P.F.

     Le Prix Victor Hugo récompensera le meilleur florilège dactylographié ou recueil édité et consistera en l’édition, à compte d’éditeur (par les éditions de la SPF), du florilège primé ou de celui soumis par le récipiendaire au C.L., dont 50 (cinquante) exemplaires seront offerts au lauréat. S’il le souhaite, des exemplaires supplémentaires pourront évidemment être acquis par l’auteur. Le Prix Auguste Dorchain (pas systématiquement décerné) couronne un poète confirmé, dont l’œuvre et l’engagement poétique ont été reconnus par ses pairs. Il ne peut être attribué qu’une seule fois à la même personne.

     Les lauréats des Prix Victor Hugo et Auguste Dorchain sont exclus des joutes pour une durée de quatre (4) ans (jusqu’aux joutes de 2022 pour le lauréat 2018).

     Sont aussi attribués annuellement, parmi les ouvrages présentés ou parmi ceux qui ont été remarqués par le jury, des Prix de Fondation (Prix Campion-Guillaumet, Prix Mompezat) et des Prix Spéciaux (Prix de la Traduction -François-Victor Hugo-, Prix de la Presse Poétique, etc…). Les lauréats à ces prix peuvent prendre à nouveau part aux joutes dès l’année suivante, mais un même prix ne lui sera pas attribué deux années de suite : si tel était le cas, le lauréat se verrait cité au palmarès par un « rappel de prix ».

     Enfin, un Prix de Prestige, accordé sans candidature préalable et sur proposition des membres du C.A. de la S.P.F. au jury des concours, est attribué, pour l’ensemble de son œuvre, à un poète (le terme « poésie » étant pris dans son sens premier de « création ») : c’est le Grand Prix de la S.P.F.

     Le lauréat du Grand Prix sans candidature ne pourra plus participer aux futures joutes poétiques de la S.P.F.

     Certains des prix ci-dessus mentionnés (dont liste sur le site) peuvent ne pas être attribués, si le jury estime que tous les critères de sélection ne sont pas remplis.

     

    1. Jury et Palmarès

    Les décisions et les commentaires du jury sont sans appel.

    La seule participation aux prix implique la totale acceptation du règlement par les candidats.

     Le palmarès sera adressé, soit par courriel, soit par courrier (voir modalités ci-dessous) à tous les participants, entre le 1er février et le 15 mars de l’année civile suivant celle durant laquelle les prix sont ouverts.

     La proclamation de ce palmarès et la remise des prix aux divers lauréats aura lieu au printemps de l’année suivante, à l’issue de l’AG de la S.P.F., à une date et un lieu qui seront communiqués lors de l’envoi du palmarès.

     Sauf cas de force majeure, laissé à l’appréciation du jury, la présence des lauréats, lors de la proclamation des palmarès, est obligatoire. Si celle-ci s’avérait impossible, les lauréats se feront représenter par une tierce personne

     

    1. Droits de Participation:

     Un droit de participation de vingt-cinq (25,00) euros est demandé par recueil et/ou florilège dactylographié (recueil non encore édité, dactylographié, paginé et portant un titre) mis en concours.

     Ce montant sera joint à l’envoi, sous forme de chèque postal ou bancaire rédigé au nom de la Société des Poètes Français, en indiquant, au dos du chèque ; « concours poétiques ».

     Les candidats étrangers s’acquitteront de ce paiement par virement sur le compte de la

     Société des Poètes Français , FR76 3006 6101 2100 0200 8240 137, BIC : CMCIFRPP en joignant, à leur envoi à la S.P.F., la preuve de ce virement.

     Un même auteur peut présenter plusieurs œuvres au concours. Il paiera alors autant de fois les droits d’inscription (25,00 EUR) que de florilèges dactylographiés et/ou recueils édités mis en concours.

     Les candidats joindront enfin, à leur envoi, une (1) enveloppe, libellée à leur adresse et timbrée, avec un timbre à validité permanente, envoi 20 g, prioritaire, affranchissement français ; majoration de 2,00 EUR, pour les étrangers, du montant de la participation.

     SAUF si le candidat possède une adresse-mél qu’il utilise et consulte de façon régulière (au quel cas, les résultats seront alors communiqués par courriel), une seconde enveloppe sera jointe, de la même manière, à l’envoi destiné à la responsable des concours de poésie (pour cet envoi aussi, affranchissement français, mêmes modalités que ci-dessus; les résidants belges peuvent toutefois, s’il le souhaite, affranchir avec des timbres belges l’enveloppe qui leur est destinée).

     

    1. Envoi des Œuvres:

     Les candidats aux différents prix adresseront leurs œuvres, sous pli postal suffisamment affranchi, par courrier non recommandé, entre le 15 avril et le 31 octobre de l’année en cours (cachet de la Poste faisant foi), en trois (3) exemplaires, au siège de la Société des Poètes Français, « Service Concours 2019 », 16, Rue Monsieur le Prince à F-75006 PARIS. Un (1) autre exemplaire sera également adressé, accompagné éventuellement de l’enveloppe libellée et affranchie, (voir ci-dessus), à la responsable des concours, Véronique Flabat-Piot, 220, Rue de Maubeuge à BE-6560 ERQUELINNES (Belgique). Pour rappel, ces envois seront non recommandés.

     Tous les modes d’écriture poétique - classique, néoclassique, libre ou libérée – sont acceptés, ainsi que la prose poétique.

    Les florilèges dactylographiés seront correctement paginés et reliés.

     Ils formeront un ensemble cohérent, de 30 pages maximum (non compris la page de titre, les éventuelles pages de table des matières et/ou pages réservées aux illustrations et aux divisions de chapitres), au format A4, 12 ou 14 pt de caractères Times New Roman, 12 pt

     Arial ou 14 pt Garamond. Ils porteront un titre, qui sera celui sous lequel l’ouvrage présenté sera enregistré.

     Les recueils/ouvrages édités l’auront été, soit dans l’année du concours, soit dans l’année précédente, à l’exception du Prix Jacques Viesvil qui accepte les ouvrages édités dans les  trois ans précédant le prix (2016 à 2019 pour cette session 2019 des concours ).

     Une œuvre éditée, non primée par la S.P.F., peut être représentée à nos joutes aussi longtemps qu’elle répond aux critères de présentation requis par le présent règlement.

     En tête du florilège dactylographié seront notés, sur une page blanche :

    • le titre de l’ouvrage
    • les nom et prénom (et, éventuellement, le pseudonyme) de l’auteur,
    • son adresse postale complète (pays y compris),

     son numéro de téléphone, fixe et/ou portable (avec préfixe international, pour les résidents hors de France),

     une adresse-mél de contact.

     Ces mêmes renseignements seront indiqués, au crayon, en page de garde des recueils édités.

     

    1. Divers:

     Les ouvrages édités ou les florilèges dactylographiés présentés peuvent avoir été primés dans d’autres concours.

     Chaque lauréat aura le droit de se prévaloir de son prix, soit dans sa biobibliographie, soit par un avis apposé sur l’ouvrage primé, en indiquant : « Lauréat du Prix…(intitulé du prix)….2019 décerné par la Société des Poètes Français ».

     Les œuvres présentées au concours ne seront pas rendues. Celles des lauréats sont archivées par la S.P.F. ; les autres œuvres éditées seront distribuées dans les diverses médiathèques/bibliothèques francophones, tandis que les florilèges inédits non primés seront détruits par nos soins.

     Les envois INCOMPLETS ou NON CONFORMES ne seront pas traités, sans que le candidat puisse prétendre à un quelconque remboursement des droits de participation.

     Sauf à obtenir, sur l’un ou l’autre point du règlement, des renseignements, demandés auprès de la responsable des concours poétiques, il n’y aura aucun échange (courrier, courriel, appel téléphonique) entre les différents membres du jury et les candidats concernant le concours et son déroulement. Tout manquement à cette règle entraînerait l’élimination pure et simple du candidat, sans remboursement des frais de participation.

     La participation au concours implique l’acceptation sans réserve du présent règlement.

     Société des Poètes Français

    16, Rue Monsieur Le Prince

     75006 PARIS

     +33 (0)1.40.46.99.82. stepoetesfrancais@orange.fr

     

    Responsable des Concours :

     +32 (0)71.55.69.87. laplumevagabonde@gmail.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     Deuxième semestre 2018

     

     

    Lundi des Poètes *1*

     animation Monique Poulard 

    *

      attention, toutes ces manifestations débutent à 14 h. 30 

     

    Lundi des Poètes 2015

    MANIFESTATION A VENIR :

    lundi 23 septembre à 14 h. 30 :

    Deuxième semestre 2019

     MARIE-NOËLLE CÉLÉRIER

    Lundi des Poètes 2015

     

    MANIFESTATION  A VENIR :

     lundi 28 octobre 2019 à 14 h. 30

    Deuxième semestre 2019

    LYLIANE  LAJOINIE

    Lundi des Poètes 2015

     MANIFESTATION  A VENIR :

     lundi 00 novembre 2019 à 14 h. 30

     

     

    Lundi des Poètes 2015

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Premier semestre 2019

     

    Premier semestre 2019

     

    Deuxième semestre 2018

     

    Expositions d'art *1*

      responsable des expositions

    Expositions d'ART

     *

    Expositions d'Art 2015

    Communication :  Jacques-François Dussottier

    Expositions d'ART

    SEMESTRE*1*  2019 :

     

    EXPOSITION  PASSÉE :

    du 5 au 18 jieranv

    LARISSA NOURY

    peintre

    Premier semestre 2019

     et

     

    ÉDOUARD  DULLIN

    sculpteur

    Premier semestre 2019

     

    vernissage samedi 5 janvier 2019 à 17 h. 30

    Premier semestre 2019

     

    Expositions d'ART

     

    EXPOSITION  PASSÉE :

    du 2 au 15 février

    PAUL DIRMEIKIS

    Premier semestre 2019  Premier semestre 2019  Premier semestre 2019

    peintre/chanteur

     et

     IRÈNE  LE  GOASTER

    sculpteur

    Premier semestre 2019

     vernissage samedi 2 février  2019 à 17 h. 30

     

     

    Expositions d'ART

    EXPOSITION PASSÉE :

    du 2 au 15 mars

    RENÉ BARLE

    peintre

     Premier semestre 2019

     et

     YVES  LAUJIN

    sculpteur

     Premier semestre 2019

    Premier semestre 2019

     

     

    vernissage samedi 2 mars 2019 à 17 h. 30

    Expositions d'ART

     

    EXPOSITION  PASSÉE :

    du 6 au 19 avril

    PHILIPPE CARRERE

    peintre

     Premier semestre 2019

     et

     BERNARD  MERY

     sculpteur

     Premier semestre 2019

     vernissage samedi 0 2019 à 17 h. 30

     

    Premier semestre 2019

     

    Expositions d'ART

     

    EXPOSITION  PASSÉE

    du 4 au 17 mai

    BORIS KHOMENKO

    peintre

    Premier semestre 2019

     et

     EWA ROSSANO

     sculpteur

    Premier semestre 2019

     

    vernissage samedi 4 mai 2019 à 17 h. 30

    Premier semestre 2019

     

     

     

    Expositions d'ART

     

    EXPOSITION PASSÉE  :

    du 1er au 14 juin

    CHRISTINE MOURGUES

    peintre

     Premier semestre 2019

     et

     GIL CRESSON

     sculpteur

     Premier semestre 2019

    vernissage samedi 1er juin 2019 à 17 h. 30

    Premier semestre 2019

     

     

    Hector Toro
    Très belle Exposition ! Félicitations a Christine Mourgues , Salutations a Michel Benard et aux amis de la Société des Poètes

    Expositions d'ART

     

    EXPOSITION ACTUELLE

    HÉLÈNE  MOREL

    peintre symboliste

    Premier semestre 2019

     vernissage samedi 6 juin 2019 à 17 h 30

     

    Premier semestre 2019

     

     

     

     

    Expositions d'ART

    Premier semestre 2019

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

     

     

     Aix-en-Provence

     Aix-en-Provence

    YANNICK  RECH

    y.resch@gmail.com

     Aix-en-Provence

    BOUCHES du RHÔNE Yannick RECH correspondante Aix en Provence-rencontre poétique

    Le 1er jeudi de chaque mois de 18h à 19h30 restaurant Le Coton rouge, rue du Coton rouge chaque membre du groupe (entre 15 et 20 personnes) vient lire ou dire des poèmes de son choix 4 ou 5 d'entre nous lisons nos propres créations mais ce n'est pas régulier. Je propose en outre de commencer la soirée par un petit exercice poétique   que je donne à l'avance celle qui est animée par Michel Cahour, un membre de notre groupe- Mercredi 20 février 2019de 18h à 19h30 restaurant la Brasserie du cours -Cours Mirabeau autour d'un poète qui est présenté par un membre (Un quart d'heure environ) suivi d'un choix de textes lus par d'autres. Yannick RECH parlede François Villon.

    Aix-en-Provence

     

    Aix-en-Provence

    Aix-en-Provence

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

     Eygalières

      Eygalières

    ROBERT  CERULEI

    route du Mas Daubergne

    13810 Eygalières

     Eygalières

    BOUCHES DU RHÔNE Robert CERULEI Correspondant à EYGALIERES

    -Organisation après-midi poétique à EYGALIERES dans le cadre du Printemps des poètes -Projet d’une soirée poésie à La Case à Palabres à SALON DE PROVENCE -Prises de contacts et Rencontres « travail » sur projet rassemblement d’associations poétiques de la région avec des ouvertures sur le Vaucluse 

    Eygalières  

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    Strasbourg

     

    Strasbourg

    ALIX  LERMAN-ENRIQUEZ

    alix.enriquez@sfr.fr

     *

    Strasbourg

    Premier Prix concours jeunesse 2019

     

    Strasbourg  Strasbourg

     Jeanne Rocklin * CM2/6e

     

    Strasbourg

    École Aquiba à Strasbourg :

    Hedva Pardo, classe de CM1  *  Gamiel Steinberg, classe de terminale

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Dédicaces/Signatures

     

    Dédicaces/Signatures

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Triptyque SPF

    Triptyque SPF

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Nouvel an 2019*1*

     

     

     

    Nouvel an 2019

    Nouvel an 2019

    Nouvel an 2019

    Bonne année

    Voici la nouvelle année
    Souriante, enrubannée,
    Qui pour notre destinée,
    Par le ciel nous est donnée :
    C' est à minuit qu' elle est née.
    Les ans naissent à minuit
    L'un arrive, l'autre fuit.
    Nouvel an ! Joie et bonheur !

    Pourquoi ne suis-je sonneur
    De cloches, carillonneur,
    Pour mieux dire à tout le monde
    À ceux qui voguent sur l'onde
    Ou qui rient dans leurs maisons,
    Tous les vœux que nous faisons
    Pour eux, pour toute la Terre
    Pour mes amis les enfants
    Pour les chasseurs de panthères
    Et les dompteurs d'éléphants.

    Tristan Derème (1889-1941)

    Nouvel an 2019

     

    Bonne année

    Bonne année à toutes les choses,
    Au monde, à la mer, aux forêts.
    Bonne année à toutes les roses
    Que l’hiver prépare en secret.

    Bonne année à tous ceux qui m’aiment
    Et qui m’entendent ici-bas.
    Et bonne année aussi, quand même,
    À tous ceux qui ne m’aiment pas.

    Rosemonde Gérard (1871-1953)

    Nouvel an 2019

     

    Le premier jour de l'an

    Les sept jours frappent à la porte.
    Chacun d'eux vous dit : lève-toi !
    Soufflant le chaud, soufflant le froid,
    Soufflant des temps de toute sorte
    Quatre saisons et leur escorte
    Se partagent les douze mois.
    Au bout de l'an, le vieux portier
    Ouvre toute grande la porte
    Et d'une voix beaucoup plus forte
    Crie à tout vent : premier janvier !

    Pierre Menanteau

    Nouvel an 2019

     

    Le matin des étrennes

    Ah ! quel beau matin, que ce matin des étrennes !
    Chacun , pendant la nuit, avait rêvé des siennes
    Dans quel songe étrange où l'on voyait joujoux,
    Bonbons habillés d'or, étincelants bijoux,
    Tourbillonner, danser une danse sonore,
    Puis fuir sous les rideaux,puis reparaître encore !
    On s'éveillait matin, on se levait joyeux ,
    La lèvre affriandée, en se frottant les yeux ...
    On allait, les cheveux emmêlés sur la tête,
    Les yeux tout rayonnants, comme aux grands jours de fête,
    Et les petits pieds nus effleurant le plancher,
    Aux portes des parents tout doucement toucher ...
    On entrait ! ...puis alors les souhaits ... en chemise,
    Les baisers répétés, et la gaieté permise !

    Arthur Rimbaud

     

     

    Nouvel an 2019

    Nouvel an 2019*1*

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Nouvel an*2*

     

    nouvel an en vidéos

    musique classique

    Nouvel an*2*

    Nouvel an*2*

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    C'est la rentrée à la SPF

     

    C'est la rentrée à la SPF

       Société des Poètes Français

    16, rue Monsieur Le Prince

    75006 PARIS

    (métro Odéon ou Luxembourg)

    stepoetesfrancais@orange.fr

     

    ACCUEIL

     

    PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE :

    Permanence téléphonique

    mardi et jeudi

    15 h. à 18 h.

     01-40-46-99-82

     

    ACCUEIL

    Accueil 2019

     SITE :

    www.societedespoetesfrancais.eu

    *

    BLOG :

    http://www.societedespoetesfrancais.net/

     

     

    ACCUEIL

    ACCUEIL

     visitez notre réseau social : 

    https://plus.google.com/u/1/+StedesPo%C3%A8tesFrancaisParis?tab=mX

     

    ACCUEIL

    ACCUEIL

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Société_des_poètes_français
     

    ACCUEIL

     

    C'est la rentrée à la SPF

    C'est la rentrée à la SPF

       elle est parueAccueil 2019Accueil 2019

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

      

    Ateliers de poésie

     

    "Le verbe au fil des nuances"  

     

    Atelier de poésie

     

     

    Ateliers de poésie

     

    Ateliers de poésie

     

    (certaines dates sont susceptibles de changements s'informer avant)

     

    MANIFESTATIONS A VENIR :

     

     Atelier de poésie

     

    MANIFESTATIONS A VENIR :

    SEPTEMBRE 2019 :

    (libre) mercredi 4 septembre de 15 h. à 18 h.

    (classique) lundi 16 septembre 15 h. à 18 h.

     Atelier de poésie

     

    MANIFESTATIONS A VENIR :

    OCTOBRE 2019 :

    (libre) mercredi 2 octobre de 15 h. à 18 h.

    (classique) lundi 21 octobre de 15 h. à 18 h.

     Atelier de poésie

     

    MANIFESTATIONS A VENIR :

    NOVEMBRE 2019 :

    (libre) mercredi 6 novembre de 15 h. à 18 h.

    (classique) lundi 18 novembre de  15 h. à 18 h.

     Atelier de poésie

     

    MANIFESTATIONS A VENIR :

    DÉCEMBRE 2019 :

    (libre) mercredi 4 décembre de 15 h. à 18 h.

    (classique) lundi 16 décembre de 15 h. à 18 h.

     Atelier de poésie

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Exposition photos

    Exposition photos

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Ateliers de diction

     

    ATELIER DE DICTION 

     Ateliers de diction

    Animé par 

    Roselyne CHEVALIER 

     Comment faire passer la parole du poète ? Par la voix et par la gestuelle : tout le corps participe à la transmission du verbe.  

    Nous commencerons par le travail de la voix : respiration, articulation, intonation. Diction de la poésie classique avec le respect de la prosodie (métrique, nombre de pieds) et diction de la poésie libre : dans les deux cas, nous ferons un travail sur le rythme et il est recommandé d’avoir l’oreille musicale. Car le poème a sa propre mélodie.  

    Nous passerons ensuite à l’attitude corporelle : conscience du corps dans l’espace, mouvements, verticalité. 

    Enfin, nous passerons à l’émotion qui est une partie importante de l’atelier : que dit le poème (sa compréhension) ? Comment vais-je le dire à partir de ma compréhension ? Je dois ressentir les émotions du poète pour pouvoir les transmettre à un auditoire. Pour cela, je vais faire appel à mes souvenirs émotionnels et à ma mémoire sensorielle (cf. la madeleine de Proust).  

    Voici un exemple :  

    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant 

    D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime 

    Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même 

    Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend 

     Extrait du sonnet Mon rêve familier de Paul Verlaine 

     Dans ce cas de figure, il y les images du rêve (une femme à l’apparence changeante), un idéal amoureux (que j’aime et qui m’aime) et de compréhension (et me comprend). Nous allons donc travailler le surgissement des images, le sentiment amoureux et l’union de l’âme (l’amour) et de l’esprit (compréhension). Nous nous pencherons évidemment sur le sens premier du poème sachant que Verlaine a souffert de la mort d’une jeune cousine dont il était amoureux puis de sa propre mère. Et la meilleure façon de faire passer un poème, c’est de le vivre. 

     Dates :

    Jeudi 14 février : tour de table, attentes des participants et annonce du programme 

    Jeudi 14 mars : la voix (chacun apporte le texte de son choix) 

    Jeudi 11 avril : le corps dans l’espace (tenue confortable) : il faudrait pouvoir évoluer dans la salle sur rue 

    Jeudi 9 ou 16 mai (le 9 mai tombe dans un week-end prolongé) : l’émotion (appel aux souvenirs et la mémoire sensorielle) 

    Jeudi 13 juin : travail récapitulatif et préparation d’une restitution si possible en public 

     

     

    * 

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
Image du Blog virtuellife.centerblog.net
Source : virtuellife.centerblog.net sur centerblog.