• Disparition d'un grand de la chanson :

     

    Disparition d'un grand de la chanson !:

    Disparition d'un grand de la chanson :

    CHARLES AZNAVOUR

    Disparition d'un grand de la chanson :

    DISPARITION - Le légendaire artiste franco-arménien s'est éteint à l'âge de 94 ans. Avec des chansons telles que Emmenez-moi, Je m'voyais déjà ou La Bohème, l'éternel Charles Aznavour a traversé les époques, les générations et les frontières. Éditer

    «Chanteur de variété le plus important du XXe siècle». C'est le titre attribué en 1988 à Charles Aznavour par la chaîne américaine CNN et le Times. Plus de 1200 chansons dans sept langues différentes, des spectacles dans 94 pays et plus de 100 millions de disques vendus dans le monde entier. Mais aussi plus de 60 participations à des longs-métrages. Très discret sur sa vie privée, le chanteur - décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans - a été marié trois fois et a eu six enfants dont trois avec sa dernière femme Ulla avec qui il était marié depuis plus de 50 ans.

    Icône de la chanson française, Charles Aznavour était une star mondiale, au point d'avoir son étoile sur le «Walk of Fame» à Hollywood en 2017. Soixante-dix ans de carrière en haut de l'affiche pour cette légende de la chanson française.

    Disparition d'un grand de la chanson :

     

     

     

     

     

    Disparition d'un grand de la chanson :

    Disparition d'un grand de la chanson :

    Disparition d'un grand de la chanson :

    Notre coeur pleure la disparition de Charles Aznanour, ce grand poète, mais reste illuminé par le soleil qu'il a mis en nous tous. Resquiescat in pace. 

    ​Irène-Charlotte Moreau

    Disparition d'un grand de la chanson :

    J’ai été attristé par la disparition de ce « grand » poète, artiste, poète, humaniste, tout à la fois.

     J’ai aimé beaucoup de ses chansons, dont « La Bohême », bien sûr…

     J’ai l’impression de l’avoir toujours connu.

     PS : J’ai réécouté ses chansons postées sur votre site…

     Françoise Ducene-Lasvigne, photographe

    Disparition d'un grand de la chanson :

    Bravo pour cette réaction rapide.

    Charles Aznavour mérite bien cet hommage de la SPF.

    Amicalement

    Jean Koetler

     Disparition d'un grand de la chanson :

     

    Parfois, le silence est le plus grand des hommages à rendre, lorsque c'est un maître des mots qui disparaît...  L'homme rejoint l'Infini, mais sa Poésie et ses chansons lui ont déjà conféré l'éternité. 

    Sois dans la lumière, ami qui a tant éclairé nos vies !

    Véronique Flabat-Piot

                                                                                    Disparition d'un grand de la chanson :
                                                                  La bohème "inoubliable !
                                                                           Yunta Ippesino
                                                                                     Disparition d'un grand de la chanson :
     

    Merci, c'est bien fait,  Merci à la Société des Poètes français, 

    Amitiés

     

    Mona Gamal El Dine

    Docteur en sciences de l'art - La Sorbonne Paris

    Présidente de l'association ISIS Arts & Cultures

    Fondatrice des Rencontres des Poètes pour la Paix

    Membre de Cercle Universel des Ambassadeurs de la paix (Genève/Paris)

    Historienne de cinéma & Réalisatrice

                           Disparition d'un grand de la chanson :
     

    Chers amis, cela fait du bien de constater que vous avez le même coeur que la plupart d'entre nous,

    que nous sommes entre vrais poètes, que notre sensibilité est réelle, pas simulée

    et ostensiblement démontrée parce que c'est profitable à une égoïste ambition. Bonne journée.

                                             Gérard Laglenne

                            Disparition d'un grand de la chanson :

    Il fallait malheureusement que cela  arrive!

     Charles Trenet et lui fêtaient leurs anniversaires ensembles

    car il étaient  nés le même jour... (pas  de la même année)

    Amicalement

                                              Claude Plocieniak

                                      Disparition d'un grand de la chanson :

    ...Quelle prodigieuse sensibilité  et quelle modestie...

    Toujours plein de curiosité, à 80 ans, il avait commencé à apprendre le russe.

     Chapeau l'artiste,

     Valya

                                        Disparition d'un grand de la chanson :
       Disparition d'un grand de la chanson :                                      

    On ne meurt pas lorsqu'on a laissé autant de traces et d'émotions dans les esprits et dans les mémoires.

        La mort c'est l'oubli, écrire c'est vivre en soi et pour les autres.

     Chanter c'est guérir : ses propres blessures, guérir les autres, émouvoir et donner de l'amour.

      Le poète et le chanteur, sont la mémoire du temps qui passe et de toutes les traces qu'il laisse

    sur les personnes; chanter juste, en poésie et avec sincérité et de bonnes intentions;

    c'est chercher à laisser des traces de bonheur  pour guérir, en coopérant à l'humanité.

     Le poète ressuscite à chaque fois qu'un vivant prononce le chant de ses mots, de ses émotions,

    des repères de vie qu'il aura laissés sur notre terre.

     Il se confond dès lors avec la vie et dans les êtres qui accueillent ses mots, ses vibrations de vie

    tracent ses traits lumineux dans les esprits des chanteurs, des danseurs, des auditeurs.

     Il reste de nos vies une mémoire reprise par ceux qui la ressentent positivement dans leurs vies.

     Charles Aznavour, ressuscite à chaque instant quelque part sur Terre. C'est le grand miracle des poètes

    et des chanteurs qui ont su saisir l'Univers et transmettre leurs émotions à leurs frères humains.

     La "Mnémè" se souvient de chacun en les autres combat l'oubli du néant en mettant des lumières d'étoiles

    pour repères de notre voyage

     Le poète Charles Aznavour a laissé une galaxie d'étoiles pour éclairer les chemins des émotions de nos vies.

     Il est déjà ressuscité ....

     Edmond AYVASIAN

                                                    Disparition d'un grand de la chanson :
     

    Chers amis

    J'arrive juste à Londres après trois jours de route et j'apprends cette étonnante nouvelle: il n'était donc pas immortel...

    Je ne veux rien ajouter à toutes les belles choses qui sont si bien dites par tant de monde en ce moment, mais j'ai deux leçons à tirer de la vie

    du 'Grand Charles' qui sont sans doute importantes et pour la SPF et pour la francophonie.

    (1) La SPF ne veut pas admettre parmi 'ses' poètes les paroliers. J'ai déjà fait remarquer qu'il s'agit là d'une erreur.

    Peut-être que tous les paroliers ne sont pas bons à prendre. Sans doute y en a-t-il de bons et de mauvais.

    Il en va de même pour les poètes, bien évidemment. N'empêche que Brassens et Aznavour auraient pu apporter un élan formidable

    à la Société des Poètes Français. Ils auraient également attiré des jeunes vers nous... D'ailleurs, sait-on exactement ce qu'est un 'parolier'?

    Je sais seulement qu'ils veulent prendre appui sur la musique, mais après tout, Apollon fait de même et  la muse

    qui nous sert de sigle brandit aussi un petit violon...

    (2) Tout le monde est d'accord pour dire qu'Aznavour a beaucoup fait dans le monde pour la francophonie. Et comment s'y est-il pris?

    Il avait la 'chance' de savoir chanter en russe, en espagnol, en italien, en anglais... Une chance qui reposait sur un énorme travail.

    Il n'a pas hésité à traduire ou faire traduire ses propres textes pour les chanter lui-même et les répandre autour de la planète

    C'est en allant vers le monde entier et en parlant beaucoup d'autres langues qu'il s'est fait connaître et respecter en tant que chanteur français.

    Cette démarche, à mon humble avis, n'est pas seulement la meilleure. Elle est aussi la seule possible aujourd'hui. Grande leçon.

    Ne nous enfermons pas dans l'hexagone...

    Bien amicalement

    Jean-Patrick Connerade, membre du Comité d'honneur

    Disparition d'un grand de la chanson :

     Aznavour a montré que, quand on a du talent, on n'a pas besoin d'être bardé de diplômes pour réussir

    Une leçon de courage et de ténacité contre le conformisme petit-bourgeois et la médiocrité. Outre le très grand auteur de chansons,

    c'est la force mentale de l'homme, sa vérité, et tout ce qu'il a fait pour l'Arménie que j'admire.

    À mardi, avec des inédits, et mon amitié,

    Michel Lamart, professeur de lettres

    Disparition d'un grand de la chanson :
     Hommage à Charles AZNAVOUR



    Voix un peu rauque, haute prestance

    Acquise avec acharnement,

    Sur scène, ont fait un Monument

    De ce modèle d’exigence.



    Il berça mon adolescence

    Livrant ses espoirs, son tourment,

    Voix un peu rauque, haute prestance

    Acquise avec acharnement.



    Heureux dans son rêve en Provence,

    Fier de son sort et père aimant,

    Semant partout l’égarement,

    Il a tiré sa révérence,

    Voix un peu rauque, haute prestance.

    André PÉLISSÉRO
     
     Disparition d'un grand de la chanson :
     
     
     
     
     
     
     
     
     

           
     
     
     
     
                      
         
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Image du Blog virtuellife.centerblog.net
Source : virtuellife.centerblog.net sur centerblog.