•  

    Historique de notre rue

    Historique de notre rue

    Historique :

     

    La rue Monsieur-le-Prince a tout d'abord été un chemin qui longeait l'enceinte de Paris. Dans sa partie entre le boulevard Saint-Michel et la rue de Vaugirard, elle a eu successivement les noms suivants : chemin de Dessus les Fossés (1419) ; puis chemin allant à la Porte Saint-Michel (1510) ; puis rue des Fossés Saint-Germain (1559 à 1582) et enfin rue des Fossés Monsieur le Prince, devenue rue de la Liberté pendant la période révolutionnaire de 1793 à 18051.

    La partie entre la rue Vaugirard et le carrefour de l'Odéon s'appelait initialement, avant 1851, rue des Francs Bourgeois Saint-Michel.
    Histoire et caractéristiques

    Historique de notre rue


    Hôtel de Condé vers 1740 - Plan de Turgot :

    L'hôtel du Prince de Condé s'étendait jusque-là vers les fossés. En 1770, le roi acquiert à la famille Condé les terrains à l'emplacement qu'occupait l'hôtel. Cet ensemble compris entre la rue de Vaugirard, la rue Monsieur-le- Prince et la rue de Condé permettra à la ville de construire le théâtre de la Comédie-Française, devenu par la suite, le Théâtre de l'Odéon. Sur le reste du terrain, la ville construit un lotissement dont les immeubles seront très prisés par les comédiens et les artistes. Les immeubles du 2 au 10 et du 9 au 21 de la rue font partie de ces constructions de la fin du XVIIe siècle.

    En 1804, le général Pichegru et Georges Cadoudal, figure emblématique de la chouannerie, organisent un complot contre le Premier consul, ayant pour but de l'enlever. Après l'arrestation de Pichegru, Cadoudal sera arrêté le 9 mars 1804, rue Monsieur-le-Prince, après une course-poursuite, et après avoir tué deux agents. Il sera guillotiné le 25 juin 1804.

    numéro 20 :

    Cet immeuble possède trois façades, donnant sur la rue de l'Odéon, le carrefour de l'Odéon et la rue Monsieur-le-Prince. Il fait partie du lotissement construit à la fin du XVIIe siècle sur les terrains libérés après la destruction de l'hôtel du Prince de Condé. C'est à cette adresse qu'est décédé le 22 avril 1873 l'artiste peintre Théophile Vauchelet (1802-1873) qui y avait son atelier et son logement.

    Historique de notre rue

    numéro 4 :

    Nommé hôtel de Bacq ou hôtel de Darlons, ce bâtiment a été édifié en 1750. Il possède une porte monumentale en plein cintre, sculptée, entourée de deux pilastres et surmontée d'une fenêtre à ailerons sculptés de bas-reliefs de plantes et d'oiseaux. L'ensemble, vantaux et fenêtre du premier étage, a été inscrit en 1926 à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Les appuis de fenêtres sont en fer forgé.

    numéro 10 :

    Auguste Comte habita au second étage de cet immeuble de la fin du XVIIIe siècle, de 1841 à 1857. Il recevait alors dans son appartement les membres de la Société positiviste, et y a rédigé son dernier volume du Cours de philosophie consacré essentiellement à la sociologie.

    L'appartement a été restauré et transformé en musée. Il a été reconstitué tel qu'il existait à la mort d'Auguste Comte. La restauration de l'appartement a été faite dans les années 1960 sous la direction de l'ambassadeur brésilien à l'Unesco, Paulo Carneiro. Une plaque commémorative a été apposée sur la maison.

     

    numéro 14 :
    Cet immeuble de quatre étages plus combles, en briques et pierres, style Napoléon III, possède une porte en bois sculptée à arc brisé en lancette, sur lequel s'appuient deux sculptures féminines, l'une représentant une libertine et l'autre une studieuse. Un mascaron orne la pointe de la lancette. Le tympan en bois est percé d'une fenêtre avec appui en fer forgé. Le compositeur Camille Saint-Saëns habita dans cet immeuble de 1877 à 1889, de même que l'homme de lettres noir américain Richard Wright de 1948 à 1959. Des plaques commémoratives ont été posées sur l'immeuble. Paul Léautaud y vécut aussi quelques mois en 1892, dans une chambre de bonne.

    numéro 15 :
    L'Escale, le plus ancien bar latino de Paris. Lieu de rencontre où pendant les années 50 et 60, des légendes de la musique sud-américaine se produisent dans sa cave, de Paco Ibanez aux Violeta Parra (qui habitait dans cette rue pendant quelques années au debut des années 60). D'autres grands noms latinos suivront leurs pas, comme Tito Puente et Yuri Buenaventura. L'ecrivain argentin Julio Cortázar situe aussi dans cette rue l'adresse du photographe chilien (Sergio Larrain?) protagoniste de son histoire Las babas del diablo, adapté au cinéma pour Michelangelo Antonioni dans le film "Blow-Up".

    Historique de notre rue

    numéro 22 :

    C'est dans son atelier, situé dans cet ancien hôtel de 1821, que mourut d'une crise cardiaque, le 1er juillet 1917, le peintre Antonio de La Gandara. Son atelier était devenu un salon mondain où se rencontrait l'élite intellectuelle de l'époque. Le peintre Yves Brayer vécut dans cet hôtel de 1936 jusqu'à sa mort en 1990. L'écrivain Frédéric Beigbeder et son frère Charles Beigbeder y passèrent également une partie de leur enfance dans les années 1970, comme en témoigne de nombreux passages du livre Un roman français (2009) écrit par le premier.

    numéro 41 :
    Le restaurant Polidor est un des plus anciens bistrots parisiens. Fondé en 1845, il porte son nom actuel depuis le début du XXe siècle. L'intérieur a, dans son ensemble, gardé son style d'il y a cent ans et ses toilettes sont décrites comme « légendaires ».

    C'est à l'hôtel d'Orient, situé au-dessus du restaurant, qu'Arthur Rimbaud s'installe en 1872, de retour de Charleville. Il n'y restera pas très longtemps, car dès novembre, il emménage à l'hôtel des Étrangers, situé à l'angle du boulevard Saint-Michel et de la rue Racine.


    numéro 54 :
    Le 1er octobre 1654, Blaise Pascal s'installe à cette adresse, alors rue des Francs-Bourgeois-Saint-Michel. Il y restera jusqu'au 29 juin 1662, où malade, il sera transporté chez sa sœu,r 67 rue du Cardinal-Lemoine.

     

    Historique de notre rue

    numéro 60 :
    Ancienne librairie du Zodiaque du poète Pierre Béarn.

     

    Historique de notre rue

    numéro 60 :

    Le cinéma Les 3 Luxembourg, un haut lieu parisien du cinéma d'art et essai, est inauguré au no 67 le 16 décembre 1966.

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Livre d'Or

    les commentaires parus sur notre blog seront inscrites ici

    Livre d'Or

    Bravo et un grand merci, Jacques-François pour ton savoir-faire, la disponibilité que tu mets au service de la plus belle des associations, et ce, au quotidien !

    La nouvelle présentation du site, qui ne peut qu'en accroître l'audience, a su préserver l'authenticité de ton travail dans une parfaite harmonie

    avec le blog en liaison. Et c'est surtout sur ce point que nous devons tous être heureux de cette belle réussite.

    Et maintenant, bon vent vers un horizon où les poètes vont pouvoir mieux se faire entendre !

    ... Car ils le doivent !

    Jean-Charles Dorge

    Livre d'Or 

    Le Président de la S.P.F. te félicite et te remercie
    pour le magnifique travail que tu accomplis
    au service de notre Société.
    Je reconnais bien là ton esprit inventif
    et ton dynamisme débordant et je ne doute pas que ce blog
    soit une excellente vitrine pour faire mieux connaître
    la S.P.F. ainsi qu'un lien efficace entre nos membres.
    Vital Heurtebize

    Livre d'Or

    bravo pour ce blog, il est très réussi

    Jean-Patrick Connerade

    Livre d'Or

    Très intéressant, complet, varié, beaucoup d'infos utiles,

    un bel exemple de partage, grand merci !

    Cybèle (mandrillap.com)

    Livre d'Or

     Je l'ai déjà visité et je trouve qu'on se retrouve mieux que dans le précédent .

    Nadine Amiel

    Livre d'Or

    Merci pour ces beaux diaporamas musicaux lors de vos vernissages, c'est magnifique

    Jean Leonidas (Haïti)

     

    Livre d'Or

    Merci et félicitations pour le travail accompli.

    Je vais me balader sur le blog dans lequel j'ai déjà trouvé les informations que je recherchais.

    Bonnes fêtes de fin d'année à tous les poètes connus et inconnus

    Beaudin Brigitte

    Livre d'Or

         
    j’ai  accédé au nouveau blog qui me plaît bien! Facile d’utilisation et bien documenté.  Amitiés poétiques! 
    Alix Lerman Enriquez
     
     
    Livre d'Or
     

    le nouveau blog est fort intéressant, créatif, et nous avons un lien plus proche avec la SPF.

    Les poètes étant souvent dispersés et isolés dans bien  des contrées

    Merci à tous et toutes et félicitations pour le blog !

    YANN  MOREL

     Livre d'Or

    Merci pour ce blog facile d'utilisation, agréable à fréquenter et surtout très complet. J'y vais et y retourne avec plaisir. 

    Marc Rébéna

    Livre d'Or

     Incontestablement, le rendez-vous incontournable des poètes c'est ici !
    Qu'on se le dise... Bravo et félicitations au Webmaster.
    Johanne Haubert-Bieth

    Livre d'Or

    Réveillez-vous poètes !
    qu'attendez-vous pour mettre vos impressions
    et peut-être.....
    quelques mots d'encouragements.
    Monique Poulard

    Livre d'Or
    Quelle bonne surprise que ce nouveau blog,
    merci au concepteur,
    je reviendrai souvent le consulter,
    c'est une superbe idée.
    Coryne Hautemaison

    Livre d'Or
     

    Bravo, blog clair
    et facile à consulter
    Michelle Chevrot

    Livre d'Or

    Je suis très impressionné par la qualité de vos manifestations
    dans les domaines de la poésie, de la peinture, du chant et de la musique,
    notamment. Avec vous, grâce à vous, l'on a droit, et croyez-moi,
    je n'exagère pas, à un art total que les esthètes les plus fins vous envieraient.
    Abdelmajid Bellejelloun

    Livre d'Or

    Le blog est de plus en plus complet par ailleurs
    merci , de rendre encore plus vivante par internet, notre société historique ,
    car Internet c'est le lien planétaire tu le sais bien,
    et dans toute la francophonie.
    Denise Bernhardt

    Livre d'Or
     

    Enchantée de ce blog, félicitations
    Georgette Melinge-Bradley (Los Angelès)

    Livre d'Or

    Toutes vos activités, en effet, me semblent à priori très intéressantes.
    Personnellement je vous serais bien reconnaissant de me tenir informé
    surtout de la programmation et des activités de votre Galerie d'Art,
    et pourquoi pas également, de l'atelier de Poésie
    ou des rencontres éventuelles avec des artistes plasticiens et des poètes.
    J'espère pouvoir passer par votre local prochainement.
    Donc, à très bientôt, bien amicalement

    Eduardo CAVERI, artiste argentin

    Livre d'Or

    encore et toujours bravo
    pour le beau succès de notre blog, merci

    Monique Poulard

    Livre d'Or

    super ce blog, merci de me l'avoir signalé, cordialement

    Luce Dieter-Buhler (Suisse)

    Livre d'Or

    je suis allée sur le blog

    très intéressant et super agréable à découvrir

    Martine Raclot-Vuibert

    Livre d'Or

    félicitations pour ce blog des poètes,
    il est très bien fait, complet, coloré, original, captivant,
    magazine attractif, un magazine austère aurait fait fuir les gens,
    je vous félicite sincèrement pour la création de ce blog
    et les heures de travail qu'il représente.
    PAVLINA, artiste suisse

    Livre d'Or

    le blog est très sympathique et plein de ressources
    merci beaucoup de ce travail et de ces précieux renseignements

    Jacqueline Starer

    Livre d'Or

    obsédante et inconnue, la présence invisible de la poésie...

    C'est ce que figure la jolie muse en tête.

    Nicolas Saeys

    Livre d'Or

    Bonjour, je viens de connaître ce blog que m'a plait beaucoup.

    Je suis sculpteur du Bresil et je m'interesse de savoir des sujets culturelles de Paris. Merci pour votre attention.
    Zília Nazarian (Brésil)

    Livre d'Or

    WOUAH ! Quelle belle vitrine, cela donne bien envie d'y pénétrer et de se réchauffer le coeur au brasier des mots.

    BRAVO et MERCI !
    Coryne H.

    Livre d'Or

     

    Je voulais vous remercier pour votre accueil rue Monsieur le Prince hier, et la fluidité rassurante dont vous avez su faire preuve à mon égard pour la signature de mes petits livres et de mon recueil de poèmes. J’en ai été enchantée et j’ai passé avec vous, dans cette maison un moment de grande beauté, de paix, une belle pause artistique que je garderai en mémoire. Les personnes que j’ai pu rencontrer étaient toutes passionnantes et le dialogue avec elles facile et fécond, votre blog très documenté beau prestige, soyez-en remercié.Cordialement

    Marthe Peyrat

    Livre d'Or

    quel blog fantastique

    merci de tout ce que vous faites

    pour les poètes français

    Pierre Rochette
     

    Livre d'Or

    MERCI pour ces belles vidéos qui permettent à ceux et celles qui ne peuvent se déplacer, d'admirer

    les belles expositions de la S.P.F.

    Bien amicalement.

    Coryphee

     Livre d'Or

     

    UN GRAND MERCI ET RAVO  À JACQUES-FRANCOIS DUSSOTTIER POUR CES TRÈS BELLES. VIDÉO AGRÉMENTÉES PAR UN

    ACCOMPAGNENT  MUSICAL  QUI  NOUS ENCHANTENT  ET AGREMETENT NOS  SOUVENIRS .

    NADINE AMIEL

    Livre d'Or


    Un très grand merci à toi pour cet éloge magnifique, superbe, bien écrit et qui reflète parfaitement l'ensemble de mon travail.

    J'en ai été très émue, très touchée.

    Je suis très heureuse qu'un Grand Monsieur comme toi Lauréat de l’Académie française, Chevalier dans l’Ordre des Arts & des Lettres,
    critique d'art...  se soit penché sur mon modeste travail de photographe. J'en suis profondément honorée et toujours étonnée.
     
    Merci de m'avoir remis ce très beau prix.
     
    Marie Fa Lazzari (photographe)

     Livre d'Or

     De nombreux points abordés, un style plaisant, votre blog est très réussi ! Bravo.

    Magazine féminin

     Livre d'Or

    Il me souvient d'avoir entendu Vital Heurtebize dire, lors d'une remise de prix de poésie à la mairie de Châlons-en-Champagne où il était l'invité d'honneur : "la Société des Poètes Français, ce n'est pas l'Académie Française, mais cela lui ressemble un peu...".

    Or, sa promotion au grade de Commandeur dans l'Ordre national des Palmes académiques, après avoir été quatre fois lauréat de l'Académie Française - et une cinquième à venir ne nous étonnerait pas -, pourrait bien s'apparenter aussi aux signes avant-coureurs d'une sorte d'immortalité !

    Cette bonne nouvelle nous entraîne tous vers le haut : Vital Heurtebize, la SPF, les poètes réunis autour des mêmes idéaux d'humanisme, de défense de la liberté de pensée, de foi en l'amour universel... avec l'espoir et la volonté de transmettre la lumière auprès du plus grand nombre !

    ... Et maintenant, au "jeu des différences" entre nos deux grands V.H. (cf. les photos), qu'importe que la moustache de l'un soit un peu plus gauloise que celle de l'autre. Ils s'attaquent tous deux aux mêmes sources de perversion de notre société tout en leur opposant une oeuvre riche de sens et de beauté . Et c'est cela qui compte.

    Félicitations les plus vives au président Vital Heurtebize et honneur à la Société des Poètes Français !

    Jean-Charles Dorge

    Livre d'Or

     merci pour votre énergie et votre dévouement au service de la poésie es des poètes...Que cette année 2016 soit remplie de joie et de paix.

    Lyliane Lajoinie

    Livre d'Or

     

    en ce début d'année, je souhaite à la France et au monde beaucoup d'artistes vrais et de poètes sincères, comme autant de petites lumières dans la nuit de ce monde.

    Krystyna Umiastowska

     

     Livre d'Or

     

    Comme d'habitude, j'ai apprécié la chaleureuse ambiance de cet Espace Mompezat

    où chacun se sent bien, surtout grâce à la qualité humaine et amicale des personnes

    qui nous reçoivent 

    Les artistes se sentent compris et aimés, c'est important....

    Josseline  Apsit, artiste peintre

    Livre d'Or

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Historique Quartier latinHistorique Quartier latinHistorique Quartier latin

     

    Le Quartier latin se situe sur la rive gauche de la Seine à Paris dans le 5e arrondissement et dans le nord et l'est du 6e arrondissement, avec pour cœur historique la Sorbonne. Il tire son nom de l'usage exclusif du latin dans les cours donnés par les écoles et universités médiévales installées dans le quartier.


    Historique :

    Le Quartier latin est l'un des quartiers de Paris les plus connus au monde[réf. nécessaire]. Il s'étend sur les 5e et 6e arrondissements, avec pour cœur le quartier de la Sorbonne et la montagne Sainte-Geneviève. Il est traversé par le « cardo de Paris », l'axe nord-sud correspondant aux actuels rue Saint-Jacques et boulevard Saint-Michel1.


    Quartier étudiant :

    C’est un quartier encore très fréquenté par les étudiants et professeurs, du fait de la présence de nombreux établissements universitaires : l’université de la Sorbonne, l’université Paris II Panthéon Assas, le campus de Jussieu (qui rassemble les universités Paris VI, et l'institut de physique du globe de Paris), l’université Paris III Sorbonne Nouvelle, le Collège de France et la bibliothèque Sainte-Geneviève.

    Plusieurs grandes écoles se sont également installées dans le quartier : l’École normale supérieure, les Beaux-Arts, l'ESPCI ParisTech, l'Institut Supérieur des Arts Appliqués (LISAA), les Mines ParisTech, Chimie ParisTech, AgroParisTech, l’Institut supérieur d'électronique de Paris et l'IAE de Paris (qui forme aux masters de commerce en alternance sous le contrôle de l'Université Paris-I Panthéon-Sorbonne). L'École polytechnique y avait ses locaux jusqu'en 1976, l'ESSEC jusqu'en 1974 et l’École des chartes jusqu'en 2014.

    Le quartier compte également de nombreux collèges et lycées, souvent prestigieux et historiques : Louis-le-Grand, Fénelon, Henri-IV, Saint-Louis, Notre-Dame de Sion, Stanislas, École alsacienne, Montaigne, Lycée Lavoisier. Par voie de conséquence, de nombreuses librairies spécialisées en littérature, sciences, histoire, médecine, politique, philosophie, droit se trouvent dans le quartier, même si elles tendent à disparaître2.

    Dans les années 1960 et particulièrement lors des événements de mai 1968, ce quartier a été l'un des centres névralgiques des divers mouvements de contestation estudiantine.


    HISTORIQUE :

    Les Romains, après avoir conquis en 52 av JC la tribu des Parisii installée sur l'île de la Cité, s'étendent peu à peu sur la rive gauche de la Seine sur l'actuelle montagne Ste-Geneviève qui tire son nom de celle qui galvanisa les habitants de Paris lors des invasions barbares. Les Romains y construisent des Thermes, un Forum, un Théâtre, un Amphithéâtre, un Aqueduc ainsi que des axes routiers (actuelle rue St-Jacques). On peut encore découvrir aujourd'hui des vestiges de cette époque en visitant
    le Musée de Cluny où se trouvent les anciennes thermes romaines.

    Au XIIème siècle l'Université de Paris installée à l'origine au Cloitre Notre-Dame s'établit sur la rive gauche et depuis ce quartier est marqué par une forte tradition universitaire. En 1253 Robert de Sorbon fonde un collège pour les pauvres qui accédera à, travers le temps, à une réputation internationale : la Sorbonne. Le rayonnement de l'Université va attirer des étudiants en grand nombre à tel point que celle-ci deviendra tout au long de son histoire un enjeu de pouvoir.
    Le quartier est ainsi dénommé car on y parle le latin qui sera jusqu'en 1793 une langue officielle. La tradition universitaire est encore vivante dans ce quartier,siège de la contestation estudiantine lors des événements de mai 1968.
    On peut y découvrir des monuments somptueux tels que le Panthéon qui domine, du haut de la montagne Ste-Geneviève, le tout Paris. Les touristes viennent flâner dans ce quartier très animé avec ses nombreux cafés, restaurants, galeries, cinémas et librairies.

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    ....souvenirs...souvenirs...souvenirs...

      le 8 janvier 2000 été inauguré

    notre Espace d'expositions

    Inauguration de notre galerie

    premier vernissage le 8 janvier 2000

    Inauguration de notre galerie

    nous étions condamnés à réussir et la réussite a été au rendez-vous

    en présence de Mme Brigitte Level, Présidente d'Honneur de la SPF,
    de nombreuses personnalités et d'une foule d'amis très nombreux,
    le vernissage du premier artiste a inaugurer les cimaises
    de notre Espace fut le peintre Michel Tesmoingt
    on annonça le lancement des Éditions des Poètes Français
    et la première des ventes/signatures de recueil de poésie
    fut inaugurée par Mme Brigitte Level.
    Depuis cette date, le succès ne s'est jamais démenti
    c'est plusieurs centaines d'artistes
    qui ont exposés dans notre Espace culturel
    nous avons aussi conquis une renommée
    internationale, européenne, française et autres
    au vu des nationalités qui ont participé à notre galerie d'Art


    à savoir :
    français, suisse, belge, bulgare, tchèque, allemand,
    hongrois, sénégalais, italien, espagnol, vietnamien,
    roumain, tunisien, algérien, marocain,
    russe, ukrainien, suédois, américain,
    péruvien, chilien
    et tant d'autres...

    nous continuons donc à faire de notre Espace culturel,
    un lieu culturel de haut niveau
    et c'est aussi grâce à vous, à votre présence
    que nous pouvons être fier de notre réussite

    à tous MERCI

    Inauguration de notre galerie

    Inauguration de notre galerie

    Le peintre Michel Tesmoing, premier exposant sur nos cimaises

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Nos manifestations en diaporamas musicaux :

    (vous trouverez sur Google+ d'autres diaporamas)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Marché de la Poésie de Paris 2015

    Le 33e Marché de la Poésie
    aura lieu
    du mercredi 10 au dimanche 14 juin 2015*
    place Saint-Sulpice
    Paris 6e

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

      17e Printemps des PoètPrintemps des poètes 2015es

      7 au 22 mars 2015

     

    L'INSURRECTION POETIQUE

     
    "La poésie peut encore sauver le monde en transformant la conscience" Lawrence Ferlinghetti

    Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d'abord, « une manière d'être, d'habiter, de s'habiter » comme le disait Georges Perros.
    Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l'homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l'avoir et du pouvoir, le voeu d'une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu.

    Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes

     

    L’œuvre des poètes suivants illustre, chacune à sa manière notre propos : celle des poètes dadaïstes et surréalistes, celle des poètes du Grand Jeu, de la Résistance, de la négritude ou de la Beat Génération... On peut citer encore pour exemple des poètes comme Vladimir Maïakovski, Marina Tsvetaïeva, Antonin Artaud, Nazim Hikmet, Ingrid Jonker, Charlotte Delbo, Yannis Ritsos, et plus récemment André Benedetto, Armand Gatti, Jean-Pierre Verheggen ou Taslima Nasreen...


    Le comédien Jacques Bonnaffé sera le parrain du Printemps des Poètes 2015.

    En outre, le 17e Printemps des Poètes mettra en avant l'œuvre de Luc Bérimont, qui fait l’objet d’un hommage dans le cadre des célébrations nationales de 2015 à l'occasion du centenaire de sa naissance, ainsi que celle des poètes de l'Ecole de Rochefort.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    CENTENAIRE Centenaire de la SPFde la S.P.F.

     

     

    Centenaire de la SPF

    25 JUIN 2002

    Centenaire de la SPF

     

    Centenaire de la SPF

     

     

    Centenaire de la SPF

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Palmarès concours poésie 2014

    Palmarès concours poésie 2014 :

    remise des Prix le dimanche 26 avril 2015 à Paris

    (lieu à définir)

    en même temps que l'Assemblée générale annuelle

    LE DIMANCHE 26 AVRIL 2015 14 HEURES 30

    Palmarès concours  2014

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Manifestations province

     

    MANIFESTATIONS  EN  PROVINCE :

     

    manifestations à venir :

    Manifestations en province

     

     

     

     

     

    manifestations passées :

    Manifestations en province

     

     

    passées :

    Manifestations province

    Manifestations province

     

    Manifestations province

     

    Manifestations province

     

     

    Manifestations en provinceManifestations en province

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    *****************************************************************************

    le 19 avril 2015 à Saint-Guilhem-du-Désert (34)

    Manifestations en province

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ****************************************************************************

    Manifestations en province

    Manifestations en province

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Parutions de nos membres   Parutions de nos membres

     

    Parutions de nos membres

     1

    Dernières parutions de nos membres parmi de très nombreuses parutions à nos Éditions

    (couvertures de recueils sans recensions)

    *

    Vous trouverez tout en bas un bulletin de commande

    Pour commander un recueil, se renseigner au siège, on ne peut indiquer le tarif du recueil choisi

    nous ne sommes pas une entreprise commerciale

    *

     

    Parutions nos membres*2

     

     

     

     

     

     

     

    Parutions nos membres*2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Parutions de nos membres   Parutions de nos membres

     

    Parutions de nos membres

     2

    Dernières parutions de nos membres parmi de très nombreuses parutions à nos Éditions

    (couvertures de recueils sans recensions)

    *

    Vous trouverez tout en bas un bulletin de commande

    Pour commander un recueil, se renseigner au siège, on ne peut indiquer le tarif du recueil choisi

    nous ne sommes pas une entreprise commerciale

    *

    Parutions  de nos membres*4

     

     

     

     

    Péarutions  nos membres*3

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Parutions de nos membres   Parutions de nos membres

     

    Parutions de nos membres

     3

    Dernières parutions de nos membres parmi de très nombreuses parutions à nos Éditions

    (couvertures de recueils sans recensions)

    *

    Vous trouverez tout en bas un bulletin de commande

    (copié/collé dans word, épreuvez et envoyez au siège votre commande avec votre règlement) 

    *

     Parutions de nos membres*5Parutions de nos membres*5Parutions de nos membres*5

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parutions de nos membres*5

     Parutions de nos membres*5Parutions de nos membres*5

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parutions de nos membres*5

    Parutions de nos membres*5

    Parutions de nos membres*5

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parutions de nos membres*5

    Parutions de nos membres*5

    Parutions de nos membres*5

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour commander un recueil, se renseigner au siège, on ne peut indiquer le tarif du recueil choisi

    nous ne sommes pas une entreprise commerciale

    Parutions nos membres*4

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Parutions de nos membres   Parutions de nos membres

     

    Parutions de nos membres

     2

    Dernières parutions de nos membres parmi de très nombreuses parutions à nos Éditions

    (recueils avec recensions*2)

    *

    Parutions de nos membres*2*RC

    *

    Vous trouverez tout en bas un bulletin de commande

    Pour commander un recueil, se renseigner au siège, on ne peut indiquer le tarif du recueil choisi

    nous ne sommes pas une entreprise commerciale

    *

    Parutions de nos membres

    par Jean-Pierre Béchu

     

     

    Parutions de nos membres

     



     

    Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions de nos membres*2*RC

    Micheline MENET Les saisons de lumière

    Dans le chant des jours et le murmure des nuits,
    Au fil des soleils et des pluies,
    Dans la brume des clartés, en petites esquisses
    Et au-delà des mots, l’auteur nous entraîne
    Au cœur de ses poèmes qui sont autant de symboles,
    Avec en filigrane, la conscience aigue des choses
    Et du temps qui passe
    Au fil…
    Des saisons de lumière
    La poésie de Micheline Menet est si bien dévoilée au fil des saisons de lumière qu’il me serait difficile de mieux l’illuminer. Sachons, néanmoins, qu’elle est la lauréate du prix Jean Cocteau 2015 de la Société des Poètes français

     

    Parutions de nos membres*2*RC

     


    CParutions de nos membres*2*RChantal MILLAUD Voyages dont certains minuscules.

    Et si vous regardiez par un bout différent de la lorgnette, nous dit Chantal Millaud dès l’orée de l’ouvrage ? Pour le continental, le rêve du voyage se rapporte souvent à l’île…Alors que le rêve de l’insulaire serait plutôt continental. Et l’auteur connaît le sujet jusque dans ses tréfonds, elle qui est née à Tahiti qu’elle a quitté pour s’en aller en France…Ainsi, toute la poésie de Chantal Millaud n’est qu’un long voyage.
    D’abord dans les parfums de Tahiti et le cérémonial des fêtes polynésiennes qu’elle nous invite à découvrir en rendant hommage à son île avec des ensoleillements divers qui deviennent de véritables tableaux impressionnistes.
    Arrivée en France, elle poursuit un voyage avec des états d’âme dans la profondeur et dans le rythme de la parole , précise Christian Malaplate. La poésie de Chantal Millaud est émouvante par sa quête incessante de lumière et d’amour…Ecrire, c’est se souvenir pour mieux se retrouver alors que le mot traduit l’existence du poète comme un flux constant… Et, surtout, cette poésie traduit l’importance d’être toujours en chemin, en voyage, et de nous ouvrir ainsi à d’autres horizons, de nouveaux espaces, fussent-ils au cœur de nous-mêmes…

    Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions de nos membres*2*RCFrançois SZABO Une voix de parole et d’extase
    Des textes courts, riches et percutants où chaque mot compte pour tenter de dévoiler l’inénarrable. Et « ces mots deviennent des sédiments qui s’impliquent en tout désir et c’est ainsi que « les poèmes de François Sᵶabό prennent plus de glaise et de limon pour bâtir l’alchimie de l’être » nous dit, en substance, François Malaplate dans l’analyse fouillée de cet ouvrage.
    Pour le poète, il est indispensable que l’homme intérieur saisisse le verbe de vie qui devient une initiation à la fois charnelle et spirituelle dans les épreuves de l’existence…
    Et l’on marche, avec le poète, dans le flux du monde avec, pour but, savoir lire les signes et les traces.
    « Une voix de parole et d’extase » dit que le bonheur n’est pas un hasard mais une volonté.  Elle a d’ailleurs le pouvoir d’unification et de célébration et témoigne que les mots ont un corps qui se déplie lentement dans la vie qui palpite et dans les échos lointains d’un chant venu d’ailleurs.

    Parutions de nos membres*2*RC


    BParutions de nos membres*2*RCrigitte PELLAT L’apesanteur du pétale.

    « Gambadons au jardin comme au premier matin du monde » nous dit Brigitte Pellat qui s’émerveille, à tout instant, des merveilles de la nature qu’elle aime découvrir aussi à chaque saison. Elle nous offre des successions de tableaux d’une nature transfigurée. Et, à travers ses vers riches et colorés, elle nous dévoile ses instantanés « nature » : les couleurs du ciel, la lune, les cerisiers en fleurs sans oublier les oiseaux, les insectes et tout ce qui se reflète dans les yeux du dieu soleil. Ses poèmes, aux formes variées et aux images sublimes, se révèlent parmi les meilleurs ambassadeurs de la poésie. Brigitte Pellat nous ouvre aussi le journal de sa vie et de celle du monde qui palpite…Et c’est ainsi que ses poèmes, livrés par ordre chronologique deviennent les reflets et les témoins de sa vie et de celle du monde au hasard des évènements. Et nous passons, ainsi, de Haïti en Islande, de Sète à Orange, de l’hiver au printemps.Le poète est de tous les combats. C’est ainsi que Brigitte Pellat se préoccupe de la préservation de la planète, des animaux, de la montée des eaux et de l’horrible harcèlement qui peut mener un enfant jusqu’au suicide.
    L’apesanteur du pétale, un livre aux préoccupations humanistes qui ne vous laissera pas indifférent.

    Parutions de nos membres*2*RC

    Parutions de nos membres*2*RCBrigitte BEAUDIN – LAMBOTTE La vigne pleure.
    Avec beaucoup de douceur, sur le ton de la conversation presque intime, Brigitte Beaudin nous séduit incontestablement. Normal pour quelqu’un qui «  attrape au lasso les étoiles filantes »
    Bien plus, avec ses poèmes légers, presque aériens, elle établit un véritable échange entre elle et son lecteur tant ses écrits sont faciles à appréhender sans pour autant être simples.
    Ses vers emplis de sérénité, de sentiments et d’images donnent au lecteur l’envie de poursuivre la découverte de ses univers multiples rassemblés jour après jour : Kairos, Selena, Eldorado, Artistes de nuit, Cathédrale, la ruche…
    Ses derniers vers nous interpellent comme tout le reste de son livre, d’ailleurs…
    « Qu’attends-tu des jours à venir ? / Que la porte secrète de tes rêves /Découvre un escalier dérobé
    Qui te fera accéder à un nouveau monde / De l’autre côté de ta vie / Un monde où le passé et le présent se réconcilient / Sur la ligne de partage des mots »

    Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions de nos membres*2*RCJean-Yves LENOIR  * Herbes *

    L’auteur vient de découvrir une herbe qui à percé le macadam qui recouvre son trottoir.
    C’est une herbe misérable que les passants évitent.
    Le narrateur l’observe.
    Il ne va pas l’arracher. Après tout, elle lui appartient et il va la protéger jour et nuit.
    Il y a toutes sortes d’herbes et il a décidé de nous concocter aussi quelques récits amusants et cocasses, agrémentés de nombreux dialogues autour du trèfle, de l’angélique, du chiendent, du buis.
    Bien entendu, ces récits narrés sur un mode léger par un amateur particulièrement en verve, serviront de prétexte à bien des révélations.

    Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions de nos membres*2*RCChristian MALAPLATE *  Les corolles du temps *

    Dès l’ouverture du livre magique, c’est la surprise. Pas le temps de s’arrêter ! Nous voilà, entraînés dans des poésies si amples et des vers si larges qu’ils nous emportent dans de véritables récits foisonnants d’images, de couleurs : de véritables fresques vivantes… L’on y retrouve la nature, dans toute sa splendeur, parée à toute heure, de jour comme de nuit, de ses plus beaux atours et cela en toute saison…Et c’est à cette occasion que Christian Malaplate nous fait découvrir sa relation avec la nature à laquelle toute sa vie semble liée en maintes occasions. Cette nature qu’il observe et décrit avec la plus grande précision a tellement d’importance pour lui qu’il se laisse parfois envahir… Mais ce n’est, pour lui, que bonheur et plaisir. Et c’est souvent lors de ses descriptions précises, imagées et lumineuses, que ses souvenirs affleurent…En nous disant « je », il s’engage et nous invite à découvrir son monde avec ses multiples réalités sans oublier l’amour, la femme, les sentiments, le sacré… Narrateur hors pair, il nous entraîne dans une quantité d’univers qu’il nous serait difficile d’évoquer ici. Il nous reste à lire « Les corolles du temps », un plaisir rare et apaisant.

    Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions de nos membres*2*RCRaoul POUILLY * Parcours *

    Poète fantaisiste ? Ne vous fiez pas à l’apparence ! derrière le profil se cache un poète profondément grave. Ou, si l’on préfère, Raoul Pouilly est un poète qui cache une gravité intérieure sous cet air de fantaisie qu’il affecte de se donner. Jouant avec les mots, il se joue de lui-même comme s’il voulait faire en sorte de ne pas être pris au sérieux.
    Ne pas le prendre au sérieux serait de notre part commettre une regrettable erreur. Ainsi, bien qu’il se targue de vivre en solitaire, il n’en appelle pas moins à « (ses) frères humains ! Lui qui prétend ne pas croire en Dieu, trouve le mot juste pour écrire « On dit la prière ».
    Allons donc, cher poète : c’est raté ! Disons-le simplement : nous allons devoir lire et relire vos poèmes avec tout le sérieux qu’ils nous imposent mais aussi…avec quel plaisir !

     

    Parutions de nos membres*2*RC

      

    Parutions/Recensions *2*RCMarie-Jo THABUIS * Les sabots du vent.

    D’emblée, VITAL HEURTEBIZE se demande si une préface est bien utile pour présenter l’œuvre de Marie-Jo THABUIS ? Ceci, parce qu’une préface a souvent pour objet de rehausser éventuellement l’éclat d’un ouvrage ou encore de guider le lecteur tout au long de son propre chemin de lecture…
    Mais, ici, tout est simple, clair et lumineux…Et puis, les poèmes de Marie-Jo THABUIS, poursuit, en substance, VITAL HEURTEBIZE, sont autant de traits lumineux qui nous touchent, au plus intime du cœur…
    « Ce sont comme des cailloux blancs, semés tout au long de notre chemin de poésie, destinés à mieux nous aider dans notre quête de la lumière… Non, vraiment, la meilleure préface que l’on pouvait imaginer devant une poésie aussi simple et vraie consiste à garder le silence et à méditer ».

     Emmanuel Mahieu

     

     

     Parutions de nos membres*2*RC

     

    Parutions/Recensions *2*Maryse ROSSI * Embrasements.

     

    Si « La poésie est, aussi, l’animatrice du monde des vivants », comme l’affirme Saint John Perse, l’on peut reconnaître à ce recueil, dans la méditation du feu, une richesse symbolique et naturelle omniprésente.
    Cet ouvrage est d’une telle richesse que l’on voit dès son ouverture fuser de partout, questions, affirmations, réponses et interrogations… Dans les pas d’Yves BROUSSARD, nous ne ferons qu’épingler quelques unes de ses richesses…
    Ainsi, tout est possible, tout est permis à qui persiste dans la quête de l’ineffable et qui s’est grisé de l’amour ne doit pas en avoir honte. Et ce recueil le prouve bien, car l’amour conduit toujours au sublime quelle qu’en soit la conclusion.
    Car, de même que l’amour vous couronne, précise Khalil GIBRON, il doit aussi vous crucifier. Et, de même qu’il est pour votre croissance, il est là aussi pour votre élagage…
    Et nous retrouvons, ainsi, le tryptique bien connu « des feux, des cendres, des braises. »
    Et, à la question toujours posée : « Pourquoi écrivez-vous » la réponse du poète sera toujours la plus brève : « Pour mieux vivre ». Maryse ROSSI confirme bien tout cela…
    « Un nouvel ordre, d’amour dépouillé, sans exclusion, cheminera vers le silence des questions… »

      Emmanuel Mahieu

     

     Parutions de nos membres*2*RC 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Danielle GERARD * Le paysage traverse le corps.

    Danielle GERARD, néeParutions/Recensions *2* à Bruxelles, vit en Wallonie picarde où elle sillonne les sentiers de sa région couverte de nature, « Le pays des Collines »Au fil des publications, elle a déjà obtenu quelques prix prometteurs er, notamment, le Grand Prix du recueil de la Société des Poètes et Artistes de France pour « Passer la nuit » (2013) Un vent de liberté souffle sur ce nouveau recueil « Le Paysage traverse le corps », nous déclare Michel BENARD dans sa préface particulièrement puissante. Ce recueil, c’est une façon de larguer les amarres pour Danielle GERARD. Sans oublier que voyager et découvrir d’autres paysages, c’est aussi renaître à soi-même. « Dans cette poésie, le mystère du silence et l’étrange beauté se font salvateurs et les mots vont jusqu’à se magnifier ». La poétesse du Pays des Collines déverse sur l’âme des flots de nostalgie. Elle prend tout le recul nécessaire pour mieux appréhender la nature et se familiariser avec elle. La communion devient alors indissociable. Le rêve se formalise, devient palpable, visible jusqu’à ce que »Le Paysage traverse le corps ».

     Emmanuel Mahieu

     

     Parutions de nos membres*2*RC

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parutions/Recensions *2* Lyliane LAJOINIE * L’encre indienne de l'in tranquillité.

     

     


    « L’encre indienne de l’in tranquillité » s’ouvre sur une proposition de voyage parfumé d’effluves alors qu’au cœur de la poétesse résiste l’esprit nomade. Elle veut retrouver ses racines, quitter les sentiers battus et entamer son voyage initiatique par l’expérience du pèlerin solitaire qui la mènera vers l’île de l’absolu.
    Lyliane LAJOINIE a voulu, elle aussi entreprendre la quête de son Orient et s’est même inventé des mirages quitte à se brûler les ailes et à renaître de ses cendres.
    Consciente que tout n’est qu’illusion éphémère, elle écrit sa vérité en « lettres de thé » et, fidèle à la loi du milieu, pérégrine entre prose et poésie avec, pour viatique, son attachement aux valeurs des « Compagnons du devoir ».
    Son ouvrage est un implacable constat d’observation des populations réduites en esclavage moderne par une mondialisation impérialiste. Et notre poète, qui puise son inspiration dans les bases de la société, témoigne que vie et expérience sont toujours au seuil du voyage.Confrontée aux réalités du Gange mythique, Lyliane Lajoinie poursuit son voyage initiatique et s’arrête devant le seuil de l’ultime porte cherchant la Beauté qui extirpe du désespoir. Alors, le poète pèlerin s’engage « au milieu du chaos dont les lois nous échappent et attend, simplement que les bûchers s’éteignent ».

    Emmanuel Mahieu 

    Parutions de nos membres*2*RC

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Manifestation francophone

    Manifestation francophone

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Vos CD et DVD :

     

    réservé à nos Sociétaires, annoncez ici,

    vos CD et DVD de poésie, musique,  de vos oeuvres :

    Vos CD et DVD :

     

    JACQUES-FRANÇOIS  DUSSOTTIER : (jfdussottier@gmail.com) :

    Vos CD et DVD :Vos CD et DVD :Vos CD et DVD :Vos CD et DVD :

     

     

     

     

     

     

    Vos CD et DVD :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Vos CD et DVD :

     

    Vos CD et DVD : 

     

    JEAN-CHARLES  DORGE  (larondepoétique@gmail.com)

        "Promenade poétique"

       cette promenade poétique nous fait remonter le temps depuis l'enfance des jeux

       et de l'espérance, nous transporte des émotions de la ville à celles de la nature par des détours 

        issus de l'maginaire du poète, pour nous faire ressentir      

        des atmosphères perdues et retrouvées.

        avec les comédiens Valérie Choquart et Yves Thuillier

        guitare Yves Thuillier

     

    Vos CD et DVD :

     

     JEANNINE DION-GUERIN : (guerin.jeannine@sfr.fr)

    « Offre-moi ce OUI »   Vos CD et DVD : livre et album audio, répond à tout cela à la fois

                avec la musique originale du musicien-compositeur-guitariste :   Alain Richou

                les dix illustrations couleur du peintre et graveur :   Wilfrid Ménard

                les pages de textes créés et dits par l’auteur :   Jeannine Dion-Guérin,   Prix européen de poésie francophone Léopold Sédar Senghor, comédienne et animatrice de l’émission « En vers et avec tous »

    « Offre-moi ce OUI », 35 pages, 10 illustrations et 30 mn d’écoute, vous est proposé au prix de 16euros,  frais de port et d’envoi en sus : 3euros, dès réception de votre chèque envoyé à l’adresse suivante :

    Jeannine Dion-Guérin 77bis rue des Chesneaux Bat.D   95160 MONTMORENCY

                guerin.jeannine@sfr.fr *            Blog : jeanninedion.canalblog.com

     

    Vos CD et DVD :

     

    ISABELLE  MABESOONE : (isakleenex@gmail.com)

    Vos CD et DVD :

     visitez son site : www.isalorm.fr

     Vos CD et DVD :

     KIM  WAGG :

    Vos CD et DVD :

    Vos CD et DVD :

    Vos CD et DVD :

     

     

    Vos CD et DVD :

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le Quartier prestigieux de notre siège

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Remise des Prix 2014

     

    REMISE DES PRIX DE POÉSIE SPF 2014

    dimanche 26 avril 2015

    Remise des Prix 2014

    Remise des Prix 2014

    la remise des Prix s'est prolongée avec le repas de l'amitié

    dans un décor digne des mille et une nuits

    Remise des Prix 2014

    Remise des Prix 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Remise des Prix 2014Remise des Prix 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    à l'année prochaine !

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • l'Assemblée générale 2014 de la SPF a eu lieu le dimanche 26 avril 2015 au siège :

    Assemblée générale 2014Assemblée générale 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Assemblée générale 2014Assemblée générale 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire

  •  

    Expositions d'Art Expositions d'Art

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Expositions d'Art

     Expositions d'Art

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Expositions d'Art

     Expositions d'Art

     

     

    Expositions d'Art

     Expositions d'Art

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique